Kate Middleton enceinte : prête à souffrir pour son troisième bébé

KATE MIDDLETON ENCEINTE - La duchesse de Cambridge et le prince William attendent leur troisième bébé et ce ne sera pas de tout repos. Malade, Kate Middleton souffre de nouveau d'Hyperemesis Gravidarium pendant sa grossesse...

[Mis à jour le 5 septembre 2017 à 11h01] C'est désormais officiel : Kate Middleton est enceinte de son troisième bébé. Le couple princier a semble-t-il été forcé de communiquer sur cette grossesse, la duchesse de Cambridge étant obligée d'annuler des déplacements à cause de son état de santé. Selon le court texte diffusé par le service de presse de Kate et William, la princesse souffrira de nouveau d'Hyperemesis Gravidarium, un mal qui provoque de fortes nausées en début de grossesse. Kate Middleton souffrait déjà de cette maladie, relativement rare et généralement bénigne, lors des grossesses de George et Charlotte. 

Kate Middleton s'y attendait du fait de ses prédispositions physiologiques : attendre un autre enfant signifie s'exposer à cette maladie et donc souffrir pendant de longues semaines. Si l'on ajoute à cela la curiosité permanente des paparazzis qui vont chercher à la prendre en photos durant sa grossesse, on peut dire que les mois à venir ne seront pas des plus faciles à vivre. Mais manifestement, avoir un troisième enfant valait bien, pour la duchesse, ces quelques semaines compliquées.

Un 3e bébé, le couple "ravi"

Dans le communiqué, on peut heureusement lire également que la duchesse de Cambridge, son mari, la reine Elizabeth et toute la famille sont "ravis" de cette bonne nouvelle. Tout juste rentré de son voyage romantique en Afrique avec Meghan Markle, le prince Harry a également réagit à la nouvelle ce lundi 4 septembre. "C'est fantastique. C'est génial. Je suis vraiment heureux pour eux", a déclaré de façon sobre le frère du futur papa. Le prince Harry se retrouve ainsi en 6e position pour devenir roi, à son plus grand bonheur. Le prince a en effet plusieurs fois montré qu'il ne souhaitait pas être soumis aux engagements royaux. Le document officiel précise que "Sa majesté royale ne pourra plus honorer sa visite à la Hornsey Road Children's Centre à Londres aujourd'hui". Kate Middleton est traitée au sein du palais de Kensington, conclut le communiqué. Mais on pourrait revoir Kate Middleton dans les prochains mois : les nausées cessent généralement à la fin du premier trimestre.

Kate Middleton enceinte, la presse britannique en émoi

Les rumeurs d'une nouvelle grossesse de Kate Middleton courraient depuis le mois d'août... 2016 ! Et elles avaient repris de plus belle cet été, quand la duchesse, lors de la visite d'une usine de peluches en Pologne, évoquait l'hypothèse "d'autres bébés". Il faut dire que chaque grossesse de Kate Middleton a constitué un événement outre-Manche. Cette fois, elle intervient dans une actualité particulière pour la famille royale et en particulier le couple princier. Alors que l'été a été marqué par le procès de Closer pour les photos de la princesse seins nus lors de ses vacances en France en 2012 (le tribunal rendra sa décision ce mardi), la rentrée est chargée pour Kate, William et leurs enfants. Cette semaine, jeudi, le prince George va entamer sa première année de maternelle dans une école très huppe de la capitale anglaise. La princesse Charlotte devrait quant à elle intégrer l'une des meilleures crèches de la ville.

Katte Middleton malade

Le calvaire semble reparti pour Kate Middleton qui a semble-t-il décidé d'avoir des enfants relativement proches en âge. Le troisième enfant de Kate et William arrivera a priori deux ans après la princesse Charlotte qui était née elle-même 24 mois environ après le prince George, nouvel héritier du trône. Le prince George est né en juillet 2013 et la princesse Charlotte est née en mai 2015. A chaque fois, Kate Middleton, enceinte, a souffert de violentes nausées l'obligeant à disparaître des écrans radar pendant plusieurs jours. Lors des deux précédentes grossesses, c'est d'ailleurs ce qui avait attiré la curiosité des journalistes et les premières révélations. Cette fois, en communiquant sur la maladie de Kate Middleton, le palais de Kensington décide manifestement de prendre les devants.

L'Hyperemesis Gravidarium

L'Hyperemesis Gravidarium, qui touche moins d'une femme enceinte sur 30, vient de l'association des mots grecs "hyper", autrement-dit "excès", et "emesis", qui veut dire "vomissement", quand la grossesse s'écrit "gravidas". Souvent remplacé en français par le terme "hyperémèse gravidique", il désigne principalement de fortes nausées matinales, voire des vomissements. Particulièrement difficiles à vivre ces symptômes restent généralement bénins pour la mère comme pour son enfant. Le HuffingtonPost a décidé d'aller plus loin dans l'explication de ces troubles particulièrement ragoutants. L'Hyperemesis Gravidarium peut amener à des phénomènes de "déshydratation, constipation, déséquilibre des niveaux d'hormones dans l'organisme, hémorragie sous-conjonctivale (dans l'oeil), hallucinations, vertiges ou encore attention amoindrie aux mouvements", écrit le Huff. Les symptômes peuvent évidemment être traités, mais l'origine de cette maladie restent mystérieuses indique l'article.

Bébé de Kate Middleton : les prénoms attendus

Le bébé occupera la 5e place dans l'ordre de succession à la couronne britannique.  Il suivra ainsi son grand-père, le prince Charles, son père William, son frère George et sa sœur Charlotte. Il reléguera par la même occasion le prince Harry, son oncle, en sixième position. Dans les minutes qui ont suivi l'annonce de Kensington, les bookmakers ont lancé les paris sur le prénom du nouveau membre de la famille royale. Le Figaro écrit ainsi que les entreprises de pari en ligne Betfair et Paddy Power ont déjà vu les mises se multiplient autour des prénoms Alice et Victoria pour une petite fille et Arthur et Henry si le bébé s'avère être un garçon. Les quatre prénoms font référence à d'illustres membres de la famille royale britannique. Victoria, notamment, est le prénom d'une reine emblématique du royaume, décédée en 1901, celle qui aura régné le plus longtemps sur l'Angleterre excepté Elizabeth II.

Article le plus lu : Black Friday : les meilleures affaires en direct : voir les actualités

Autour du même sujet

Annonces Google