Emmanuel et Brigitte Macron en vacances : une destination gardée secrète

Où le président de la République passera-t-il ses vacances ? La destination annoncée par deux médias italiens jeudi serait fausse, assure l'Élysée.

[Mis à jour le 11 août 2017 à 17h44] La destination estivale d'Emmanuel et Brigitte Macron était jusque-là restée secrète. Et il semblerait qu'il devrait en rester ainsi. Certains affirmaient ces derniers jours que le couple présidentiel se rendrait très probablement à La Lanterne, ce pavillon de chasse basé à Versailles, dans les Yvelines, utilisées comme résidence d'État de la République française et mis à disposition depuis 2007, non plus du Premier ministre, mais du chef de l'État lui-même. Mais il n'en serait finalement rien. De même pour les révélations du Huffington Post version italienne et du Corriere Della Sera qui affirmaient le 10 août que le Président et sa femme, Brigitte Macron, auraient posé leurs valises en Italie. L'Élysée a démenti l'information, sans pour autant préciser la localisation actuelle du chef de l'État.

Fin juin, le palais présidentiel avait annoncé que le couple prendrait "10 à 15 jours de vacances" durant le mois d'août. Néanmoins, aucune information supplémentaire n'était parvenue aux oreilles de la presse. "C'est Brigitte qui gère les choses", assurait-on à l'Élysée. Seule la résidence secondaire du couple au Touquet, où Emmanuel et Brigitte Macron ont leurs habitudes, semblait exclue d'office. Située en plein centre-ville, leur maison, qui est par ailleurs devenue une véritable attraction touristique, est en effet trop difficile à sécuriser.

"En permanence disponible"

Le couple n'aurait donc pas non plus choisi de passer ses vacances à Salento, que l'on surnomme également le "talon de la botte italienne", dans la région des Pouilles, comme l'évoquaient les médias italiens. Cela aurait pourtant pu être une première pour un Président français. Aucun de ses prédécesseurs n'a en effet jamais choisi cette destination. Nicolas Sarkozy et sa femme, Carla Bruni-Sarkozy, se sont quant à eux toujours contentés de week-end. Comme le rapporte Gala, le Président devrait finalement rester en France avec son épouse et "en permanence disponible", au cas où il y aurait la moindre urgence, précise le porte-parole du gouvernement à nos confrères du Parisien.

Ce choix devrait réjouir les détracteurs du Président qui lui reprochaient depuis l'annonce de son séjour en Italie de ne pas appliquer les recommandations qui avaient été données aux membres du gouvernement à lui-même. Il a en effet été demandé aux ministres de rester à environ "deux heures de Paris", si possible dans l'Hexagone, afin de pouvoir rentrer en cas d'urgence. Seule Annick Girardin, ministre des Outre-mer, a eu l'autorisation de s'envoler pour Saint-Pierre-et-Miquelin. Christophe Castaner a par ailleurs assuré que la destination présidentielle exacte devrait rester secrète quoiqu'il arrive et ce, "pour des questions de sécurité". 

Article le plus lu : Italie : les touristes français choqués par le séisme : voir les actualités

Emmanuel Macron / Brigitte Macron