Christine Boutin : des Femen se jettent sur elle et... l'embrassent

Christine Boutin : des Femen se jettent sur elle et... l'embrassent Des Femen belges, aujourd'hui appelées Liliths, s'en sont pris à Christine Boutin lors d'un meeting des jeunes actifs catholiques à Bruxelles.

Christine Boutin a été prise pour cible vendredi 11 octobre par le collectif "Lilith", une association d'ex-Femen belges, apparaissant elles-aussi seins nus pour faire des happenings. L'ancienne ministre et actuelle présidente du Parti chrétien-démocrate était invitée à s'exprimer sur scène lors d'une rencontre européenne des jeunes actifs catholiques au collège Saint-Michel, à Bruxelles. Elle a rapidement été interrompue par les jeunes femmes qui, l'ont enlacée et embrassée à plusieurs reprises.

Les jeunes militantes étaient montées sur scène avec le drapeau des LGBT. Sur leurs poitrines, ces slogans : "Vive les pédés !", "Caca Boutin !". L'intervention a été organisée avec le concours du cékèbre entarteur, Noël Godin, qui lui s'en est pris à l'archevêque de Malines-Bruxelles, André-Joseph Léonard, aussi présent sur scène. "Cette action, qui a été un succès, visait les anti-homosexuels, avortements et contre l'intégrisme catholique" a indiqué l'entarteur qui a couvert Mgr Léonard de crème fouettée.

Christine Boutin, elle, n'a pas du tout apprécié le comportement des féministes. L'ancienne ministre a posté sur twitter un message démontrant sa colère : "Les #Femen sous leur vrai visage : elles s'en sont pris ce soir avec violence à 1 prêtre et 1 chrétienne engagée."

 VOIR SUR RTBF.BE

EN VIDEO
: Les Femen s'attaquent régulièrement aux symboles catholiques dont elles dénoncent "l'extrémisme".

Article le plus lu - Aretha Franklin : les pires hommages › Voir les actualités

Annonces Google