Expulsion Dieudonné : le polémiste viré de son théâtre ? Réponse dans un mois

Expulsion Dieudonné : le polémiste viré de son théâtre ? Réponse dans un mois Dieudonné pourrait bientôt perdre son théâtre, le propriétaire des lieux estimant que son bail n'est plus valable. L'audience prévue ce mardi 29 avril a été repoussée au 27 mai.

Dieudonné a peut-être obtenu un mois supplémentaire de répit. Une audience devait ce mardi 29 avril trancher le différend l'opposant aux propriétaires de son théâtre de la Main d'or, qui souhaitent l'expulser. Les propriétaires, des hommes d'affaires du quartier du sentier, estiment que son bail n'est plus valable, au motif que celui-ci a été renouvelé par son ancienne maison de production, "Bonnie Productions" en 2009. Or, Dieudonné aurait transféré le bail à sa nouvelle société, "Les productions de la plume" en 2011, sans l'autorisation des propriétaires.

Le polémiste s'est rendu en début d'après-midi à la 18e chambre du tribunal correctionnel de Paris. Après une conférence de presse donnée devant les journalistes sur place, Dieudonné, qui a considéré que 'l'on essaie par tous les moyens de (l)e faire taire", s'est rendu à l'audience. Le tribunal correctionnel a pris la décision de repousser cette audience au 27 mai 2014. Dieudonné entend jusque là poursuivre les représentations de son spectacle Azu Zoa, qu'il joue près de 15 fois par mois. 

EN VIDEO - Dieudonné est aujourd'hui "persona non grata" au Royaume-Uni :

Article le plus lu - Italie : un pont autoroutier s'écroule, les images › Voir les actualités

Annonces Google