Jeannette Bougrab : "Je veux mourir", sa réponse sur NBC à la famille de Charb

Jeannette Bougrab : "Je veux mourir", sa réponse sur NBC à la famille de Charb Le conflit qui oppose Jeannette Bougrab et la famille de Charb n'empêche pas la jeune femme de répondre aux journalistes américains. Et les mots sont incroyablement forts.

Alors que la famille de Charb a demandé à Jeannette Bougrab, qu'elle ne reconnait pas comme ayant été sa compagne, de ne plus parler de lui dans les médias, la jeune femme a répondu en donnant une interview à la chaine américaine NBC News lundi 12 janvier. Et les propos qu'elle a développés dans ce court entretien sont extrêmement forts : "Je veux mourir. C'est très difficile pour moi d'expliquer cela. [...] Je préfèrerai être morte et que Charb soit vivant, vous comprenez ?" L'ex-secrétaire d'Etat de Nicolas Sarkozy raconte qu'elle a voyagé au Yémen, au Pakistan, au contact de talibans, et qu'elle en est revenue indemne, alors que Charb a lui été tué en plein Paris par des fondamentalistes. "Je ne comprends pas" explique-t-elle en anglais.

Le frère de Charb a transmis un communiqué à l'agence France Presse samedi pour faire savoir que la famille du directeur de la publication de Charlie Hebdo n'avait pas d'histoire sentimentale avec Jeannette Bougrab. La jeune femme, qui affirme au contraire avoir vécu une histoire d'amour de 3 ans avec Charb, a regretté la manifestation des ces tensions et multiplie les preuves de sa relation avec le dessinateur. Jeannette Bougrab a notamment envoyé à Paris Match une photo d'elle, où elle apparaît complice avec Charb, et en compagnie de sa fille.

EN VIDEO - En France, Jeannette Bougrab s'est émue de la disparition de Charb sur TF1 :

Article le plus lu - Aretha Franklin : les pires hommages › Voir les actualités

Annonces Google