Michael Schumacher : son état de santé s'améliore, des "moments d'éveil"

Michael Schumacher : son état de santé s'améliore, des "moments d'éveil" Michael Schumacher montrerait des "moments de conscience" après plusieurs mois dans le coma. Une information officielle venue de sa conseillère presse du champion de F1.

[Mis à jour le 4 avril 2014 à 12h49] La nouvelle devrait réjouir des milliers de fans après une succession de rumeurs soufflant le chaud et le froid sur son état de santé. Michael Schumacher, hospitalisé depuis la fin décembre après une chute très grave à skis, aurait des "moments de conscience" voire "d'éveil". Cette fois, c'est sa porte-parole et attachée de presse Sabine Kehm qui l'affirme dans une déclaration à la presse. Celle qui se charge d'habitude de démentir les bonnes ou mauvaises nouvelles colportées sur le Web et dans les médias a indiqué que Michael Schumacher faisait des progrès et que son entourage restait "optimiste" sur l'issue de cet accident. "Il montre des moments de conscience et d'éveil", a-t-elle ajouté. Une première depuis la prise en charge de la star au CHU de Grenoble entre Noël et le Nouvel an.

Il y a quelques semaines, les proches de Michael Schumacher affirmaient déjà qu'il y avait de "petits signes encourageants".

Sabine Kehm affirme que beaucoup de monde reste "aux côtés" du champion et a aussi cité "l'équipe du CHU de Grenoble". Une référence suffisamment rare pour être remarquée tant les relations entre le corps médical et l'attachée de presse ont pu parfois sembler tendues. Le plus grand champion de F1 de tous les temps, 45 ans, a été gravement heurté à la tête après un accident de ski dans la station de Meribel, dans les Alpes françaises, le 29 décembre dernier. Dans un domaine privé, le coureur automobile skiait hors-piste au moment des faits. Plongé dans le coma depuis des moins, il fait l'objet de pronostics toujours plus pessimistes. Il y a quelques semaines, on apprenait que les médecins tentaient de réveiller progressivement le septuple champion du monde après avoir stabilisé son état. Des stimuli qui, jusqu'à présent, n'avaient pas donné de résultats probants. Récemment, un rapatriement du champion chez lui, dans une chambre médicalisée préparée par son épouse faisait aussi l'objet de bruits. Mais cette information a été démentie.

Article le plus lu - L'hommage de Trump à Aretha Franklin critiqué › Voir les actualités

Annonces Google