Michel Sardou : "Les blacks courent plus vite que les blancs"

Michel Sardou : "Les blacks courent plus vite que les blancs" Au micro de RTL ce mercredi 17 décembre, Michel Sardou a estimé que "les blacks couraient plus vite que les blancs" et a apporté son soutien à Willy Sagnol, qui a récemment tenu des propos polémiques.

Un coup de gueule. Dans une interview accordée à RTL, ce mercredi 17 décembre, Michel Sardou a fustigé une société régie, selon lui, par le politiquement correct. Et pour appuyer son propos, le chanteur a pris en exemple le cas de Willy Sagnol, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux récemment critiqué pour des propos controversés. "Il a dit 'les blacks courent plus vite que les blancs'. Ce qui est vrai", a martelé Sardou, visiblement contrarié. Et d'enchaîner : "Mais putain, c'est vrai. Il n'y a rien de raciste là-dedans. Ils sont plus musclés, ils sont plus costauds, ils nous le mettent. Bolt, il n'est pas alsacien ! Je ne suis pas raciste quand je dis ça !"
Lors d'une conférence de presse, Willy Sagnol avait déclaré que le joueur africain "était prêt au combat, généralement, puissant sur un terrain". Il avait ensuite précisé "le foot, ce n'est pas que ça, le foot, c'est aussi de la technique et de l'intelligence, de la discipline". Des paroles qui avaient suscité un vif émoi.
Connu pour son franc-parler, Michel Sardou avait par exemple qualifié une des filles adoptives de Johnny Hallyday, Jade, de "Viet-Cong", en référence à ses origines vietnamiennes. Dans ses mémoires parues en 2013, Johnny été revenu sur les mots de son ancien copain. Et il ne semblait pas les avoir digérés puisqu'il écrivait que Sardou était un "vieux con réac".
EN VIDÉO -
Pour le centenaire de Roland-Garros, en 1988, Michel Sardou avait entonné une vibrante "Marseillaise" a capella.

Article le plus lu - Un acteur accuse Asia Argento d'agression sexuelle › Voir les actualités

Annonces Google