Mouss Diouf : de quoi est-il mort ?

L'acteur et humoriste Mouss Diouf est décédé dans la nuit de vendredi à samedi, après plusieurs jours dans le coma.

Le fidèle et populaire inspecteur N'Guma de la série télévisée "Julie Lescaut" s'est éteint à 47 ans "des suites d'une longue maladie" a déclaré son avocate. En 2009, Mouss Diouf avait été victime de deux accidents vasculaires cérébraux (AVC) qui lui avaient laissé des séquelles physiques importantes et l'avaient privé de la parole. Il avait alors été admis dans un centre de réadaptation fonctionnelle, mais sa santé n'avait cessé de se dégrader. Revenu à son domicile auprès de son épouse Sandrine Diouf il y a quelques mois, il bénéficiait d'une aide à domicile composée de plusieurs professionnels, dont une kinésithérapeute et trois auxiliaires de vie.

"On a su qu'il n'y avait plus rien à faire il y a quelque temps. Quand il est rentré chez lui, on savait que c'était pour finir sa vie" a annoncé sur France Info Véronique Genest, sa partenaire de "Julie Lescaut". De nombreuses personnalités ont tenu à lui rendre un dernier hommage. "Notre Mouss est mort, mon coeur est en berne"  a posté Véronique Genest, sur son compte Twitter. La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti a quant à elle mentionné  "la générosité de ce comédien populaire et humaniste (qui) manquera au monde du spectacle et au public." L'association SOS Racisme s'est dite "profondément peinée" tout en saluent "un fidèle et historique soutien, qui a notamment fortement contribué aux premiers succès de "Rire contre le racisme"."

Extrait d'une campagne du ministère de l'Eduction nationale en 2001 pour promouvoir la tolérance et le respect à l'école.

Acteur / Mouss

Dernière minute