Toujours sur Linternaute.com

Suggestions de diaporamas

Jacques Chirac aura été, après François Mitterrand, le premier véritable président de l'image en couleur. Mais c'est une relation très particulière qu'a entretenue (et qu'entretient toujours) l'ancien chef d'Etat avec les photographes. Souvent mal à l'aise devant les flashs et les caméras, il apparait parfois gourd ou maladroit sur les clichés. Mais au lieu de le desservir, cette situation a fini indéniablement par contribuer à sa popularité auprès des Français. Si bien qu'on ne sait plus bien aujourd'hui si ce sont les photographes qui se sont délectés de Chirac ou si c'est Chirac qui a lui même forcé ce trait de caractère...

A côté de cette image de bon vivant parfois balourd, on peut aussi noter que Jacques Chirac aura cultivé un jardin secret, un pan entier mais bien plus méconnu de sa personnalité. Grand amateur des cultures asiatiques, mais aussi des arts primitifs (le musée du Quai Branly en est un témoignage), il a toujours été passionné par les questions ayant trait aux civilisations. Tout en laissant toujours ou presque cette passion cantonnée à la sphère privée.

Et aussi sur L'Internaute

Suggestions de contenus