Christian Estrosi veut un "bouclier" pour les retraités

Christian Estrosi veut un "bouclier" pour les retraités Retraites, municipales, cumul des mandats, mariage gay, rythmes scolaires, Nicolas Sarkozy, mais aussi emploi et industrie... Le député-maire de Nice et vice-président de l'UMP était l'invité de #DirectPolitique sur Linternaute.com et Ouest-France.fr le mardi 12 mars 2013.

Invité de #DirectPolitique sur Linternaute.com et Ouest-France.fr, le député-maire de Nice a annoncé qu'il allait déposer une proposition de loi à l'Assemblée nationale en faveur des retraités. Alors qu'on parle d'une contribution accrue des retraités parmi les options du gouvernement pour sa prochaine réforme des retraites, il souhaite rendre inconstitutionnelle toute baisse des pensions : "Je vais déposer une proposition de loi pour rendre inconstitutionnel le fait que désormais, on puisse baisser le niveau de la première retraite qu'on touche. Il ne faut jamais que la pension puisse être inférieure à la première retraite touchée, quelles que soient les réformes à venir."

#DirectPolitique avec Christian Estrosi :

Ancien sportif de haut niveau, Christian Estrosi démarre sa carrière politique en étant d'abord élu conseiller municipal de Nice en 1983, puis conseiller général des Alpes-Maritimes en 1985, député de la cinquième circonscription des Alpes-Maritimes en 1988. Quatre années plus tard, cet ancien champion de moto devient vice-président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur.

1302 chat argent estrosi 9927
Christian Estrosi © Linternaute.com

Le palmarès se complète encore en 2003, lorsqu'il prend la tête du conseil général des Alpes-Maritimes. Christian Estrosi entre au gouvernement en 2005 en tant que ministre délégué à l'Aménagement du territoire. Il est ensuite nommé secrétaire d'État chargé de l'Outre-mer en 2007.

Candidat aux élections municipales de Nice, il devient maire de la ville en 2008. En 2009, il est nommé ministre chargé de l'Industrie dans le gouvernement Fillon.

Soutien de François Fillon lors de l'élection du président de l'UMP, en novembre 2012

Réélu en 2012 dans son fauteuil de député UMP, Christian Estrosi fait partie de la commission des finances de l'Assemblée nationale. Pour la présidence de l'UMP, Christian Estrosi a soutenu François Fillon. Depuis janvier 2013, il est vice-président de l'UMP. Le 21 février 2013, il a sorti un livre, intitulé Fils de Nice, aux Editions du Rocher, dans lequel il déclare son amour à sa ville.  

Deux à trois fois par mois, Linternaute.com, 1er site d'actualités de France, et Ouest-France, 1er quotidien français, reçoivent une personnalité du monde politique pour un entretien de 40 minutes avec les journalistes des rédactions et les internautes.

Article le plus lu - Eric Zemmour : le clash avec Hapsatou Sy se durcit › Voir les actualités

Annonces Google