Tapie au tapis

Le retour de Bernard Tapie aux affaires avec le rachat de la Provence n'a laissé personne indifférent, d'autant qu'on lui prêtait en 2013 un intérêt pour la mairie de Marseille. Stéphane Ravier, candidat FN aux municipales de Marseille n'y croyait pas du tout : "Le seul Tapie qui a de l'avenir ici, c'est le tapis de prière". Dans le plus pur style du Front national, évidemment.
©  Montage Linternaute.com

Suggestions de contenus