Trierweiler-Royal : une place pour deux

Le jury du Press Club est friand des "raffarinades". Jean-Pierre Raffarin a de nouveau été sélectionné en 2013 avec cette petite phrase lâchée à l'occasion de ses vœux : "Je souhaite à Valérie Trierweiler sa juste place ; et à Ségolène Royal juste une place".
©  Montage Linternaute.com

Suggestions de contenus