Un parti qui promet

Le communiste et rival de Jean-Luc Mélenchon pour la candidature du Front de gauche en 2012, André Chassaigne croyait en son parti en 2011. Et il l'a prouvé : "Dans sa forme historique, le PC est mort ; mais il a encore de l'avenir". Un avenir de mort-vivant en somme ?
©  Photomontage : L'Internaute

Suggestions de contenus