Un profond respect des électeurs

Le respect des électeurs, c'est sacré. Mais quand on s'appelle Georges Frêche, l'équation est légèrement différente : "Des gens intelligents, il y en a 5 à 6 % ; moi je fais campagne auprès des cons". Une phrase qui lui a valu en 2010 le Prix spécial du jury. 
©  Montage L'Internaute Magazine

Suggestions de contenus