De la démocratie à l'UMP

Après le duel acharné entre Jean-François Copé et François Fillon en novembre 2012, sur fond de fraude et d'accusations malsaines, l'UMP était de nouveau été confrontée aux divisions en 2013 lors de la primaire à pour les municipales à Paris. Ce qui avait inspiré à Copé ce terrible aveu : "A l'UMP nous apprenons la démocratie ; c'est assez nouveau !" Il recevait alors un prix spécial du jury.
©  montage Linternaute.com

Suggestions de contenus