Putain, deux ans...

Perçu comme le grand gaffeur du gouvernement, François Rebsamen, ministre du Travail à l'époque, avait trouvé les mots pour redorer l'image de son ami président en 2015: "Il reste encore deux ans pour que les Français prennent conscience que François Hollande est un grand Président". Attention, l'horloge tourne.
©  Photo Solfé Communications, montage Linternaute.com

Suggestions de contenus