Les "hollanderies" saison 2016, partie 4

Dernière "hollanderie" de cette sélection 2016 : "Parfois les mous peuvent atteindre la perfection". François Hollande faisait alors référence, lors d'un discours fin avril, au penalty inventé par Antonin Panenka en 1976, consistant à tirer sans puissance dans le ballon et à surprendre le gardien de but par une "feuille morte". Tout un symbole...
©  Photo Sipa, montage Linternaute.com

Suggestions de contenus