Top : "La mauvaise vie" de Frédéric Mitterrand

Frédéric Mitterrand © Union européenne, 2010 

Les ventes de "La mauvaise vie" (Robert Laffont) ont certes connu un rebond en octobre 2009, quand le ministre de la Culture, fraîchement nommé, a été attaqué sur la description très personnelle du tourisme sexuel qu'il y fait. Mais l'ouvrage de Frédéric Mitterrand n'a pas attendu la polémique pour devenir un best-seller puisqu'il a connu un succès massif dès sa sortie, le 15 avril 2005. Au total pas moins de 252 266 exemplaires se sont écoulés depuis (rééditions en poches comprises) ce qui fait de "La mauvaise vie" le quatrième ouvrage de politique le plus vendu. Un autre se ses ouvrages, "Le festival de Cannes" (Robert Laffont, 2007), figure aussi dans les 20 meilleures ventes.

Suggestions de contenus