Flop : "Si j'étais président..." de Jean-Louis Bianco

Jean-Louis Bianco © Cécile Debise/L'Internaute

Tandis que la France était encore dans la torpeur estivale le 1er septembre 2010, ce livre a étonné toute la sphère politique. Dans "Si j'étais président..." (Albin Michel), l'ancien secrétaire général de l'Elysée Jean-Louis Bianco, a qui l'on ne prêtait jusqu'à présent qu'une ambition de bras droit de Ségolène Royal, fait quasiment acte de candidature pour 2012. Mais l'ouvrage souffre immédiatement d'un certain déficit de notoriété du socialiste et n'atteint qu'un pic de 352 unités vendues lors de sa première semaine en librairies. Il en est aujourd'hui à 1476 exemplaires écoulés en cumul selon Edistat* tandis que ses ventes sont au point mort.

*L'éditeur, qui a pris contact avec nous après la publication de cet article, chiffre quant à lui les ventes à 5 800 exemplaires.

Suggestions de contenus