Flop : "L'Europe est morte, vive l'Europe" de Pierre Moscovici

Pierre Moscovici © Cécile Debise/L'Internaute

Pierre Moscovici a lui aussi connu la difficulté et la morne plaine en tant qu'auteur. Son livre "L'Europe est morte, vive l'Europe" (Perrin), sorti le 2 novembre 2006, ne s'est vendu qu'à 757 exemplaires. Un brin défaitiste, l'ouvrage décrivait alors une Europe bloquée après l'échec du référendum sur le traité constitutionnel. Plongée dans l'élection présidentielle, la France se moque alors comme d'une guigne de l'avenir des institutions de l'UE et le "plan B" annoncé est (un temps) oublié. Au grand dam de l'ancien ministre délégué aux Affaires européennes du gouvernement Jospin.

Suggestions de contenus