Salles de shoot : "C'est une expérience qu'il faut faire"

Jean-Christophe Lagarde assume sa voix discordante sur le sujet de la politique de santé publique à mener vis-à-vis des toxicomanes.

Les phrases clés

"Il faut de toutes façons une loi et ce débat va venir après les élections municipales"
"Je voudrais qu'on ne soit pas idéologues sur ce sujet-là"
"Les drogués sont-ils plus à même d'être conduits à la désintox si on les laisse dans le rue face aux dealers ou si on les encadre ?"
"Je pense que c'est une expérience qu'il faut faire"
Pas la ligne de la droite ? "Je m'en fous, ce n'est pas mon sujet"
"Notre famille politique porte l'idée de l'expérimentation"
"Expérimentons les choses"
"Laisser un héroïnomane dans la rue est le meilleur moyen de le laisser dans sa dope"