Anne Hidalgo Bonnets rouges : "Le mouvement leur échappe"

Après les sifflets contre François Hollande en plein 11-Novembre, les "Bonnets rouges" sont critiqués. Marylise Lebranchu se montre sévère contre un mouvement qui "ne tient plus".

Les phrases clés

Sifflets contre François Hollande : "C'est quelque chose d'insupportable"

"C'est une dérive par rapport à la République. On n'a pas vu ça depuis 1934"

"Dans le mouvement des Bonnets rouges, on a  une conjonction de manifestants "

"Ils ont été eux-mêmes dépassés par leur mouvement"

"Le mouvement leur échappe"

"C'est un mouvement qui n'est pas très lisible politiquement"

"Même si je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce que dit Ségolène Royal, les manifestations sont un signe de bonne santé"

"Je pense qu'il faut passer à autre chose. Cette conjonction de gens ne tient plus"

"On est pas au bout d'une histoire, ce n'est pas la sidérurgie de son époque"

"On a encore la base d'une grande industrie agro-alimentaire"

"La négociation pourrait être de grande qualité. Elle est aujourd'hui entravée, abimée"