Benoît Hamon "On a déjà inversé la courbe du chômage pour les jeunes"

Benoît Hamon justifie la hausse de la TVA par la priorité donnée par le gouvernement à l'emploi et vante l'apport de son portefeuille à ce combat.

Les phrases clés

"Le choix du gouvernement, que j'assume puisque je suis au gouvernement, c'est de dire 'la priorité, c'est l'emploi'"

"On me dit ce sont des emplois aidés"

"Mais quand on met 20 milliards d'euros sur la table pour les entreprises, on les aide aussi"

"C'est une manière de subventionner l'activité"

"Je rappelle que les entreprises qui bénéficient du crédit d'impôt vont pouvoir restaurer des marges de manière à investir, diminuer leurs prix ou créer des emplois"

"20 milliards d'euros sur la table, c'est sans précédent dans ce pays"

"La question que vous devriez poser au Medef et à la CGPME c'est : A quand les contreparties en termes de prix, d'embauches, de ces 20 milliards"

"Il faut maintenant demander au Medef"

"Nous constatons que nous sommes dans une situation de crise exceptionnelle"