Benoît Hamon "Le Medef doit dire quelles sont ses prévisions en termes d'emploi"

Après le crédit d'impôt compétitivité de 20 milliards pour les entreprises, Benoît Hamon appelle le Medef à s'engager sur l'emploi.

Les phrases clés

"Le chômage a crû. Nous avons pris 600 milliards de dette supplémentaire. On n'a plus de sous"

"Le consentement à l'impôt est arrivé à ses limites, on le voit bien"

"Il faut des solutions pour faire en sorte d'inverser la courbe du chômage"

"Je gouverne dans le monde réel"

"Dans mon monde à moi, celui de l'économie sociale et solidaire, il y a 40 000 emplois qui ont été créés cette année"

"40 000 emplois dans les 85 000 emplois d'avenir"

"La courbe du chômage des jeunes s'est inversée"

"Moi j'ai fait ça"

"Maintenant ce qui nous intéresse, c'est d'inverser la courbe du chômage de tout le monde avant la fin de l'année"

"Tout sera mobilisé la dessus"

"La pression, il faut qu'elle soit partagée par tous et notamment par le Medef"

CICE : "Le Medef doit dire quels sont les résultats en termes d'embauches qu'il annonce, les prévisions qui sont les siennes dès lors que ces 20 milliards d'euros vont alimenter l'économie réelle"

"Dans la grande distribution, il va y avoir du CICE. Nous attendons de ces groupes qu'ils recrutent grâce au CICE"