RSA : "Pour un meilleur recours aux droits il faut simplifier"

François Chérèque avance que le non-recours au RSA s'élève à 5,4 milliards d'euros, notamment à cause de la complexité des démarches.

Les phrases clés : 

"Si on veut qu'il y ait un meilleur recours aux droits il faut améliorer, simplifier. Le dossier unique va être expérimenté : si ça marche, on sortira du cynisme"
"Il faut faire de la communication, c'est des critiques qu'on apporte au gouvernement"
"Le gouvernement fait des bonnes choses, mais les gens ne les connaissent pas"
"Je n'ai pas à juger si c'est un tournant social-démocrate ou pas"
"Là, on a un plan qui pour le coup est évalué publiquement et débattu publiquement, il est important de laisser du temps entre la décision et les effets"