Nathalie Kosciusko-Morizet Pollution : "La municipalité sortante est en échec complet"

Quelles sont les propositions de Nathalie Kosciusko-Morizet pour lutter contre la pollution à Paris ? Que compte-elle faire contre les particules fines ?

Les autres phrases-clés

Scootlib : "Il y a quelque chose d'un peu gadget"

"Il y avait 53 jours par an en 2001 où la qualité de l'air est mauvaise, 117 jours par an en 2012, donc la municipalité est en échec"

"La municipalité met en avant la baisse de certains polluants qui ont baissé dans toutes les capitales"

"Je veux qu'en 2017 les poids lourds et les cars de tourisme (...) ne puissent plus entrer dans Paris"

"La plupart des villes d'Europe régulent la circulation des cars de tourisme"

"Dans le cadre du Grenelle de l'environnement, on a proposé un menu de mesures possibles, chaque ville devait choisir la sienne"

"A Paris, ils ont fait beaucoup de paillettes et ils n'ont choisi aucune des deux mesures, ni péage urbain, ni interdiction de certains véhicules"

"La proportion de diesel dans les carburants utilisés dans les véhicules par la ville de Paris n'a fait qu'augmenter"

Réaménagement des places : il faut "plus de nature", (...) "avoir des réaménagements qui respectent l'identité des lieux", (...) "troisième critère, l'activité"

"Je veux qu'on étudie des solutions alternatives. Au niveau du musée d'Orsay, au niveau du quai haut. La solution de garder la circulation sur le quai bas avec une grande esplanade sur le quai haut, cette solution mériterait d'être étudiée. "

"Les boulevards sont dangereux, entre flux de bus de voitures et vélos. On a embolisé les artères de paris. Boucher les artères de Paris c'est absurde. C'est plus de stress et moins de liberté. La régulation par l'embouteillage, c'est une absurdité. "