Anne Hidalgo : son programme sur la sécurité

Anne Hidalgo : son programme sur la sécurité La sécurité est l'un des enjeux majeurs des municipales à Paris. Anne Hidalgo a fait plusieurs propositions pour s'emparer du sujet et contrer les attaques sur la gauche supposée "laxiste".

Tandis que sa rivale Nathalie Kosciusko-Morizet fustige le bilan de la municipalité sortante sur la sécurité, que propose Anne Hidalgo en la matière ? La première adjointe et candidate socialiste aux municipales à Paris (les résultats) veut d'abord une vidéo protection "ciblée". Le plan de vidéo protection de la capitale doit être développé pour la candidate qui veut d'abord impliquer les "acteurs locaux" avant de dégainer des milliers de caméras, comme le propose sa rivale. Le but : répondre aux besoins du terrain plutôt qu'à un objectif quantitatif qui mettrait le nombre de caméras au cœur du débat.

Autre grand axe du programme d'Anne Hidalgo sur la sécurité : la mise en place d'équipes spécialisées notamment contre le vandalisme et les pickpockets dans les grands équipements touristiques ainsi que des équipes de nuit qui lutteraient contre l'insalubrité et le tapage nocturne, que beaucoup de Parisiens ont mis en avant. Ces nouvelles brigades baptisées "brigades vertes", seraient complétées par une flotte de voiture banalisées pour faciliter la "planque" des BAC, pour traquer cette fois la délinquance plus grave et le grand banditisme. Plus globalement, Anne Hidalgo veut augmenter de 1500 postes les effectifs de police qui ont été selon elle supprimés dans la capitale par le gouvernement Sarkozy.

Article le plus lu - Remaniement : découvrez le nouveau gouvernement › Voir les actualités

Annonces Google