Agroalimentaire breton - "Les signes de reprise sont là"

Plusieurs mois après la crise bretonne et la contestation des "bonnets rouges", où en est le secteur agroalimentaire en Bretagne ? Le plan du gouvernement a-t-il déjà des résultats ?

Les phrases clés

"Les coopératives ont été oubliées du CICE, pourquoi ?  Parce qu'il s'applique aux entreprises qui payent des impôts sur les sociétés. Ce n'est pas le cas des coopératives"

"L'Europe a dit non, ce n'est pas possible"

"Entre le CICE et le pacte de responsabilité, y sont ajoutées les exonérations sociales et familiales"

"Personne ne doit être oublié"

"Tout ça a comme objectif des créations d'emplois"

Agroalimentaire breton  : "Toutes les décisions évoquées à cette époque de manière claire, liées aux établissements classés, tout ça est en train de se mettre en place"

"Rien n'est aujourd'hui mesuré et je n'ai pas de chiffres précis. Mais on a des signes avec des volontés d'investissements"

Plans sociaux en Bretagne : "Une partie sont encore au chômage. Beaucoup n'ont pas trouvé de solutions alternatives à la perte de leur emploi. Aujourd'hui ça se fait à hauteur de 15, 20 %.

"Après le choc pour les salariés, il faut qu'on soit là pour aider"

"Et les signes de reprise sont là"