Résultats des municipales à Béziers : les enjeux du 2eme tour #mun34500

Résultats des municipales à Béziers : les enjeux du 2eme tour #mun34500 Les municipales à Béziers opposent un Robert Ménard soutenu par le FN, Élie Aboud candidat UMP en ballotage défavorable et le socialiste Jean-Michel Du Plaa qui a refusé de se retirer.

Les municipales à Béziers pourraient sonner comme un nouveau triomphe du Front national ce dimanche soir. L'ancien président de Reporters sans Frontière Robert Ménard, candidat non-étiqueté mais soutenu par le FN a obtenu 45 % des voix au premier tour dimanche dernier et est donc en ballotage très favorable puisqu'il est en lice dans une triangulaire ce dimanche, avant les résultats des municipales à Béziers. Le candidat UMP Elie Aboud, dauphin du maire sortant Raymond Couderc, n'a obtenu que 30,6 % des suffrages le 23 mars. Pire : il ne pourra pas bénéficier d'un "front républicain", le candidat socialiste Jean-Michel Du Plaa ayant décidé de se maintenir, malgré ses 18,65 % et les consignes du PS à Paris.

Personnalité médiatique, chantre de la liberté d'expression y compris dans ce qu'elle peut avoir de plus abject, chroniqueur régulier de plusieurs médias il y a encore quelques mois, Robert Ménard est donc bien parti pour remporter le le 2eme tour des municipales au vu des données du premier tour. Un choc avec, dans un an, une réplique annoncée avec des départementales qui, à Béziers notamment, pourraient porter le FN à la tête du département de l'Hérault. S'il n'est officiellement pas encarté au FN, Ménard s'est illustré pour des prises de positions radicales et des rapports plus ou moins proches avec plusieurs organisations et personnalités d'extrême droite par le passé. En 2011, il signait l'ouvrage Vive Le Pen ! puis l'année suivante, Vive l'Algérie française ! (ed. Mordicus). Deux livres courts mais très commentés.

Article le plus lu - Le procès Georges Tron reprend › Voir les actualités

Annonces Google