7e : Prélèvement au profit de l'Union européenne

L'enveloppe donnée à l'UE revient en partie sous forme de subventions © Pekchar - Fotolia

C'est l'une des augmentations les plus spectaculaires. Cette année, l'Etat devrait verser 800 millions d'euros de plus à l'Union européenne. Attention : une bonne part de ce chèque revient à la France sous des formes diverses. Bruxelles finance notamment l'agriculture tricolore à hauteur de 10 milliards d'euros par an. L'UE participe également au financement de projets en région, à la coopération... Le tiers environ de la contribution française finance les pays les plus en difficulté ou encore le fonctionnement des institutions européennes.

Les chiffres clefs :

Projet de loi de finances 2014* : 20,22 milliards d'euros

Projet de loi de finances 2015 : 21,04 milliards d'euros

Evolution sur un an : + 4,1 %

 


 

Suggestions de contenus