4e : Charge de la dette

Rembourser sa dette coûte très cher © M. Schuppich - Fotolia

C'est un cercle particulièrement vicieux. Avec une dette publique ayant franchi le cap des 2 000 milliards d'euros, soit 95% du produit intérieur brut (80% d'entre elle concerne l'Etat, le reste étant divisé entre collectivités territoriales et sécurité sociale), le service de ces engagements financiers contractés par la France coûte cher. Heureusement, jusqu'ici, les taux d'intérêt relativement bas permettent de limiter la casse dans le budget de l'Etat.

Les chiffres clefs :

Projet de loi de finances 2014* : 46,65 milliards d'euros

Projet de loi de finances 2015 : 44,34 milliards d'euros

Evolution sur un an : - 4,9 %

 

Suggestions de contenus