Rhône-Alpes-Auvergne

Les liaisons entre les régions demeurent encore difficiles © Montage Linternaute.com

Va-t-on bientôt l'appeler AURA ? La nouvelle région qui regroupe Auvergne et Rhône-Alpes (déjà composite entre Savoie et Velay) est l'une des plus vastes dessinées par les députés. Si certains Auvergnats regardaient plutôt vers l'ouest pour des raisons historiques (fusion avec le Limousin), les élus ont plutôt favorisé la logique économique. Avec le 2e PIB de France et quatre grandes villes universitaires (Lyon, Grenoble, Clermont-Ferrand et Saint-Etienne), cette région sera l'un des moteurs tricolores. Certains obstacles demeurent, comme la faiblesse des infrastructures reliant les deux zones (une seule autoroute, peu de liaisons ferroviaires à travers le Forez ou le Vivarais). Les marges comme le Cantal, l'Ardèche ou l'Allier risquent également de souffrir de la logique métropolitaine

> Capitale de la nouvelle région : Lyon 

Suggestions de contenus