Bretagne

La Bretagne restera à quatre départements © Montage Linternaute.com

Cette fois, c'est acté : la Bretagne restera seule. La fusion avec la région Pays-de-la-Loire dans une grande région "Atlantique" et l'intégration de Nantes sont - pour l'instant - repoussées. Le région reste donc composée de ses quatre départements actuels (Morbihan, Finistère, Côtes-d'Armor et Ille-et-Vilaine) avec Rennes pour métropole majeure. Rester seule va permettre à la Bretagne de continuer à jouer sur ses atouts majeurs : identité forte, population très diplômée, développement touristique sur les côtes. Mais ce cavalier seul pourrait aussi l'empêcher de bénéficier de l'influence motrice de Nantes ou freiner le développement de ses infrastructures (autoroutes, chemins de fer...). Une limite d'autant plus cruciale que le centre de la région subit les difficultés du secteur agro-alimentaire. 

> Rennes reste la capitale de région

Suggestions de contenus