Photo de Julie Gayet à l'Elysée : un proche de Carla Bruni impliqué ?

Photo de Julie Gayet à l'Elysée : un proche de Carla Bruni impliqué ? Selon le Canard Enchaîné, la photo volée de Julie Gayet à l'Elysée aurait transité par l'agence d'un proche du couple Sarkozy-Bruni. Cinq suspects, susceptibles d'avoir pris la photo, auraient par ailleurs été identifiés.

Qui a pris cette fameuse photo volée de Julie Gayet et de François Hollande à l'Elysée, publiée vendredi 21 novembre par Voici ? L'enquête menée par les gendarmes se poursuit. Et l'étau se resserre autour de cinq suspects, dont quatre auraient été embauchés sous le quinquennat précédent. Une information révélée par Le Canard Enchaîné ce mercredi 25 novembre. Plus intéressant encore : ce fameux cliché aurait transité, toujours selon le journal satirique, par l'agence E Press, du photographe Sébastien Valente... Or il se trouve que l'homme est un proche de Carla Bruni, et qu'il a été choisi, il y a quelques mois, pour être le photographe de... Nicolas Sarkozy, en vue de la présidentielle de 2017. C'est d'ailleurs ce même Sébastien Valente qui a photographié le couple Sarkozy-Bruni au Cap Nègre, en 2013. Et c'est lui encore qui a shooté François Hollande en maillot de bain, cet été, alors qu'il n'était pas vraiment à son avantage.

En attendant l'identification formelle du coupable, les gendarmes sont convaincus que la photo a été prise avec un smartphone, au sein du palais présidentiel par un membre du personnel de l'Elysée et non pas à l'extérieur comme cela avait d'abord été avancé au début des investigations. D'après le Canard Enchaîné, les enquêteurs se sont notamment appuyés sur la montre que porte Julie Gayet sur la photo pour déterminer l'heure à laquelle le "paparazzi" a agi. Un cliché qui aurait été "flippé" (retourné) pour induire les enquêteurs en erreur quant à l'endroit d'où il a été pris.

En VIDÉO - Cette photo volée pose la question de la sécurité du Président même si certains de ses proches, cités par le Canard Enchaîné, estiment qu'il s'agit avant tout d'une affaire de "loyauté".

Article le plus lu - Ecoutez l'album de Johnny Hallyday › Voir les actualités

Annonces Google