François Hollande : sa cravate lui inspire encore un bon mot [VIDÉO]

François Hollande : sa cravate lui inspire encore un bon mot [VIDÉO] Lors d'un discours mercredi, François Hollande est revenu sur l'épisode de sa cravate de travers. Le Président a également fait référence aux photos volées publiées récemment par la presse people.

Depuis le début de son mandant, en mai 2012, rien n'aura été épargné à François Hollande. Pas même sa façon de porter les cravates, qui ont la fâcheuse tendance d'être de travers. A tel point que les penchants de la cravate "hollandaise" sont devenus une source de moqueries sur Internet. Un site humoristique a été créé pour l'occasion et les articles dans la presse ont fleuri. François Hollande ne semble pas l'avoir oublié. Lors d'un discours, mercredi 26 novembre, il a fait allusion ces épisodes vestimentaires. Le contexte était idéal, le chef de l'Etat remettait le prix Elysée de la photographie (remporté par Michel Euler). "Quelques fois, je sens le regard appuyé d'un appareil photographique sur moi, a-t-il confié (...). Et parfois, la moindre désinvolture, le moindre regard en biais – et je ne parle pas de tenues vestimentaires – peut immédiatement être légendé." On aura compris la référence.

"La photo est aussi un message. C'est pourquoi il faut y faire attention, de la part des photographes, de garder la vérité, et aussi, de celui ou de celle qui peut être l'objet de cette curiosité", a poursuivi François Hollande. Certains y verront là une allusion à l'affaire de la photo volée de Voici, où l'on voit le Président et Julie Gayet attablés dans les jardins de l'Elysée.  A moins qu'il ne s'agisse d'une mention aux clichés, volés eux aussi, du chef de l'Etat se rendant à scooter chez sa dulcinée. Il l'a assuré, lucide : "Rien n'échappe aux photographes". Citant une phrase du photojournaliste Robert Capa, François Hollande s'est même permis un trait d'humour : "C'est la mission des journalistes : aller au plus près. (Mais) aller au plus près du Président, c'est sans risque... sauf pour le Président". Pour la petite histoire, lors de ce discours, la cravate du chef de l'Etat était (légèrement) de travers.

En vidéo - Un extrait du discours de François Hollande, mercredi, lors de la remise du Prix Elysée de la photographie.

Article le plus lu - Eric Zemmour : le clash avec Hapsatou Sy se durcit › Voir les actualités

Annonces Google