Election UMP : le nouveau président de l'UMP est...

Election UMP : le nouveau président de l'UMP est... Le nouveau président de l'UMP est désormais connu. Le résultat de l'élection vient d'être dévoilé par la Haute Autorité.

Le nouveau président de l'UMP à l'issue des élections internes du parti est donc Nicolas Sarkozy. L'ancien chef de l'Etat a réussi son retour sur le devant de la scène politique en reprenant les rênes de sa famille politique. Le résultat de Nicolas Sarkozy est sans appel avec 64,5 % des suffrages, il devance de très loin Bruno Le Maire, qui obtient un honorable 29 % des voix et un Hervé Mariton, troisième avec un peu plus de 6 %. La victoire de Nicolas Sarkozy était annoncée de longue date et ressemblait fort à une formalité pour l'ancien président de la République. Il s'agit aussi d'une étape vers un objectif que Sarkozy n'a toujours pas officiellement affiché mais qui semble évident : celui d'emporter la primaire de 2016 puis la présidentielle de 2017.

En attendant, Nicolas Sarkozy hérite d'un parti en danger après la défaite de 2012, l'affrontement délétère que se sont livrés Jean-François Copé et François Fillon, dont les finances sont exsangues et dont l'image n'est pas au beau fixe après l'accumulation des scandales (Bygmalion en tête). Sa solution est radicale : achever la bête blessée dans un délai de 5 mois, le temps de laisser passer les élections départementales 2015, puis rebâtir un nouveau rassemblement. Le nouveau parti de Nicolas Sarkozy tel qu'annoncé aura un nouveau nom, un nouveau fonctionnement, plus tourné vers les fédérations et les militants et une nouvelle ligne en interne. Nicolas Sarkozy veut mettre fin aux courants et aux chapelles qui se divisent dans l'UMP actuelle et rassembler tous les adhérents dans une seule et unique "cathédrale". Un chantier à haut risque.
EN VIDÉO - En meeting pendant sa campagne, Nicolas Sarkozy listait ses priorités pour l'UMP.

Article le plus lu - Ecoutez l'album de Johnny Hallyday › Voir les actualités

Annonces Google