Faouzi Lamdaoui : encore un fidèle de Hollande tombé en disgrâce

Faouzi Lamdaoui : encore un fidèle de Hollande tombé en disgrâce D'origine algérienne, Faouzi Lamdaoui a fait carrière au parti socialiste en militant pour la diversité et l'égalité des chances. Hollandais pur jus, il a peu à peu été éloigné des premiers cercles du président, jusqu'à la démission.

Qui est Faouzi Lamdaoui, ce conseiller "diversité" de François Hollande qui veut de quitter l'Elysée ? L'homme vient d'être poussé à la démission pour avoir été appelé à comparaître pour des faits d'"abus de bien social", "faux et usage de faux" et "blanchiment d'abus de bien social". Après Kader Arif, c'est un second fidèle parmi les fidèles dont doit se passer le président de la République à quelques semaines des élections départementales 2015, qui s'annoncent difficiles. Cependant, depuis quelques années, Faouzi Lamdaoui a peu à peu été exclu des premiers cercles de François Hollande, alors qu'il s'apprêtait à conquérir l'Elysée. Comme le rappelle Le Monde, l'homme est passé de chef de cabinet de François Hollande durant sa campagne présidentielle à conseiller de l'ombre, alors qu'il espérait bien davantage, une fonction plus prestigieuse à l'Elysée ou un même un ministère.

Déjà fin 2011, alors que François Hollande devenait un favori dans la course à l'Elysée, il n'était pas intervenu pour l'aider à obtenir la 9e circonscription des Français de l'étranger pour les législatives de 2012. Celui qui se préparait à devenir chef de l'Etat avait préféré ne pas se mettre à dos les aubrystes, en laissant la place à Pouria Amirshahi. C'est sans doute la première fracture entre les deux hommes, publiquement soulignée par Faouzi Lamdaoui sur son compte Twitter à l'époque : "Que vaut l'homme politique sans le sens de la parole donnée ? Le vrai leader doit respecter ses engagements en particulier envers ses compagnons historiques". Il y a encore 3 ans, Faouzi Lamdaoui allait chercher les costumes de François Hollande chez le pressing et l'accompagnait dans sa voiture personnelle à chacun de ses déplacements, au point d'être caricature comme le "chauffeur" du leader socialiste. Aujourd'hui, c'est avec un communiqué officiel de l'Elysée qu'il est remercié en quelques lignes : "Faouzi Lamdaoui a présenté sa démission pour se donner les moyens de se défendre suite à sa citation pour des faits remontant à 2007-2008".

EN VIDEO - Les réactions à la démission de Faouzi Lamdaoui se multiplient :

Le communiqué de l'Elysée :

Article le plus lu - Un nouveau lieu évoqué dans l'affaire Maëlys › Voir les actualités

Annonces Google