Yamina Benguigui : les 430 000 euros qui l'envoient en correctionnelle

Yamina Benguigui : les 430 000 euros qui l'envoient en correctionnelle L'ex-ministre Yamina Benguigui est citée à comparaître en correctionnelle. Elle est soupçonnée par la justice d'avoir dissimulé des actions en Belgique lors de sa déclaration de patrimoine.

Selon une source judiciaire citée par l'AFP, Yamina Benguigui est renvoyée devant les tribunaux dans l'affaire des soupçons qui pèsent sur sa déclaration de patrimoine entre 2012 et 2014. L'ancienne ministre de la Francophonie et des Français à l'étranger est citée à comparaître en correctionnelle, à Paris, et devra donc s'expliquer sur les 20 % qu'elle détenait dans une société anonyme de droit belge, G2, pour un montant estimé à 430 000 euros, et qu'elle a vendus en janvier 2014. 

L'ex-ministre a "omis" de mentionner ce patrimoine financier lors de la déclaration imposée depuis 2011, puis à nouveau par le texte voté par les députés sur la transparence de la vie publique. Cette loi crée une peine de trois ans de prison, 45 000 euros d'amendes et 10 ans d"inéligibilité pour ce type de manquement. L'ex-ministre, elle, réfute toute "fraude de quelque nature que ce soit". Une enquête a été ouverte en avril, après que la Haute Autorité pour la transparence de la vie politique a alerté la justice. Pour le parquet de Paris, il existe un "doute sérieux quant à l'exhaustivité, l'exactitude et la sincérité" de la déclaration de l'ancienne ministre.

Les 430 000 euros qui n'auraient pas été correctement déclarés correspondent à la valeur des actions détenues dans la société G2, qui détient des parts dans diverses entreprises. Parmi celles-ci, Bandits Production, est connue dans le milieu du cinéma pour avoir financé la grande majorité des films de Yamina Benguigui. La réalisatrice a été écartée du gouvernement en mars 2014, avant de démissionner du Conseil de Paris.

EN VIDEO - Yamina Benguigui est encore présente sur les plateaux de télévision. Elle s'est récemment exprimée sur les jeunes femmes partant faire le jihad.

Article le plus lu - Remaniement : découvrez le nouveau gouvernement › Voir les actualités

Annonces Google