Florian Philippot : son petit ami "journaliste" objet d'une enquête sur la Toile

Florian Philippot : son petit ami "journaliste" objet d'une enquête sur la Toile Qui est Tyto Alba ? Le petit ami homosexuel de Florian Philippot alimente les conversations sur la Toile. Sa profession de journaliste intrigue. Il fait même l'objet d'une enquête pour découvrir son identité.

[Mis à jour le 17 décembre 2014 à 09h17] Il a finalement tenu à prendre la parole, ou plutôt la plume, mais sous un faux nom. Tyto Alba, qui se présente comme le compagnon de Florian Philippot, a signé ce mardi 16 décembre une "lettre ouverte à Closer" sur le site Internet Rue89. Sous un pseudonyme correspondant au nom scientifique de la chouette effraie, celui qui a été "outé" avec le numéro 2 du FN vendredi, en une de l'hebdomadaire, interpelle nommément Laurence Pieau, la directrice de la publication. L'homme indique vouloir rester dans l'ombre et pointe les répercussions du scoop de Closer sur sa vie privée et en particulier sa vie professionnelle. Indiquant rester immanquablement identifiable par ses collègues, malgré le floutage effectué par le magazine, il regrette que son image risque d'être "marquée de façon indélébile" dans son métier, celui de journaliste. Il dénonce aussi les raccourcis que ce genre d'article peut entrainer sur ses opinions politiques, éloignées selon lui des idées du FN.

Il faut dire qu'outre l'homosexualité de Florian Philippot et la silhouette de son compagnon, c'est la profession de journaliste de ce dernier qui alimente les conversation sur la Toile depuis ce week-end. Est-ce un retour de bâton pour le FN qui a longtemps dénoncé les relations ambigües entre journalistes et politiques ? Un nouvel exemple de l'obsession d'une certaine partie du Web pour la théorie du complot ? Ou tout simplement un débat mal placé et mal venu ? Depuis la révélation du magazine Closer, les conversations, et notamment sur Twitter, se déplacent désormais vers la personnalité de son compagnon. Le "petit ami de Philippot" a été présenté comme un "journaliste de télévision", sans autre précision du titre people. Mais il n'en fallait pas plus pour attirer railleries, rumeurs et autres soupçons de favoritisme médiatique.

L'ami de Philippot : sujet de conversation sur Twitter

Sur Twitter, la profession de journaliste du compagnon de Florian Philippot est régulièrement rappelée. Pour beaucoup, c'est bien là que se trouve le scoop de Closer.

Ainsi, les adversaires du FN en général et de Florian Philippot en particulier ne manquent pas de commenter cette relation d'un cadre du FN avec un journaliste. D'aucuns feignent de découvrir pourquoi Florian Philippot est si présent dans les médias et si "apprécié" des plateaux de télévision, notamment sur les chaînes d'information en continu. D'autres dénoncent plus directement une "collusion" entre monde médiatique et monde politique qui n'épargnerait pas le Front national, aussi antisystème soit-il. Car c'est bien là que le bât blesse pour la majorité des critiques : comment continuer à tenir un discours qui dénonce les amitiés et les échanges de bons procédés entre la presse et les politiques désormais que la relation de Florian Philippot avec un journaliste est démontrée ? Le FN peut-il encore s'exclure d'un monde "médiatico-politique", générateur selon lui de la "pensée unique" et du "politiquement correct", après la publication du "scoop" de Closer ? Marine Le Pen et Florian Philippot pourront-ils toujours pourfendre ce "système" dont ils font désormais partie intégrante selon plusieurs commentateurs ?

Le Web mène l'enquête sur l'ami de Philippot

tyto alba enquete
Une page Web prétendant mener l'enquête sur l'identité de l'ami de Philippot. © Capture

Sur la Toile, l'enquête pour dénicher l'identité de Tyto Alba a déjà commencé. Une page Web (capture ci-dessus) a publié une liste d'une trentaine de noms correspondant potentiellement au profil du petit-ami de Florian Philippot. "A coup sûr, tous les medias le savent, et nous pauvre peuple l'ignorons comme on a ignoré l'idylle de Lady Di et Giscard, Mazarine, le fils de Chirac ou les copines et l'argent de Sarkozy", indique son auteur en préambule avant de justifier sa recherche : "Comme les médias sont copains comme cochons avec les politiques autant chercher par nous-mêmes QUI est Tyto Alba." Un autre internaute poste sur son compte Twitter les commentaires laissés par un certain "Tyto Alba" sur les pages du Figaro.fr. Des messages plutôt orientés à gauche sur la légalisation du cannabis, les sans-papiers ou sur Nicolas Sarkozy, qualifié de "petit freluquet qui, se prétendant chanoine de St Jean de Latran". Les affaires entourant l'ancien chef de l'Etat sont aussi régulièrement mentionnées dans les posts, parfois virulents envers d'autres contributeurs. De quoi alimenter la thèse selon laquelle le compagnon du numéro 2 du FN serait de gauche.

tyto alaba figaro
Le compte de "Tyto Alba" sur le site du Figaro avec quelques uns de ses commentaires. © Capture LeFigaro.fr

L'appartenance supposée du compagnon de Florian Philippot à un mouvement LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et trans) est aussi régulièrement rappelée dans les différentes conversations qui animent le Web. Cette fois pour souligner la position souvent très radicale du FN sur les questions homosexuelles.

Article le plus lu - Ecoutez l'album de Johnny Hallyday › Voir les actualités

Annonces Google