Manuel Valls : Nicolas Sarkozy trop "petit" pour le Premier ministre ?

Manuel Valls : Nicolas Sarkozy trop "petit" pour le Premier ministre ? Le Premier ministre a répondu à Nicolas Sarkozy ce jeudi avec une petite phrase qui n'est pas passée inaperçue. L'ancien chef de l'Etat avait jugé que Manuel Valls avait commis une "faute" en parlant d'apartheid en France.

La critique de Nicolas Sarkozy à l'endroit de Manuel Valls n'est pas restée sans réponse. Le Premier ministre n'a visiblement pas apprécié le commentaire de l'ancien président de la République, qui s'est exprimé sur le plateau de France 2 mercredi soir. "Dans ces moments-là, ceux qui gouvernent et ceux qui hier ont gouverné, doivent être grands, pas petits" a lancé Manuel Valls lors de la présentation du plan du gouvernement pour défendre les valeurs de la République à l'école. Le locataire de Matignon visait en premier lieu Nicolas Sarkozy, qu'il accuse à demi-mots de vouloir "briser l'esprit du 11 janvier". Aux yeux du Premier ministre, l'ancien président serait donc "trop petit", pas à la hauteur compte tenu des circonstances.

Nicolas Sarkozy s'était dit "consterné" par les propos de Manuel Valls mercredi soir, estimant sur France 2 que "comparer la République à l'apartheid était une faute". D'aucuns considèrent que le patron de l'UMP a sonné la fin de l'unité nationale avec cette formule destinée à marquer sa différence avec l'exécutif. Le Premier ministre a d'ailleurs laissé entendre que Nicolas Sarkozy plaçait déjà ses pions en vue de l'élection présidentielle de 2017 : "Il ne faut pas penser à soi, il ne faut pas penser à je ne sais quelle échéance, il faut penser à la France, aux Français et à ceux qui nous disent : 'Agissez, agissez pour le pays'".

Article le plus lu - Renaud a demandé à être hospitalisé › Voir les actualités

Annonces Google