Jean-Marie Le Pen : une chute et un hématome sous l'oeil

Jean-Marie Le Pen : une chute et un hématome sous l'oeil Alors que sa maison était la proie des flammes, lundi 26 janvier dans l'après-midi, Jean-Marie Le Pen s'est blessé en voulant échapper au sinistre. Il a chuté et souffre d'un hématome sous un œil, mais son état n'inspire aucune inquiétude.

Il est environ 13 heures ce lundi 26 janvier quand les pompiers reçoivent un appel d'urgence en provenance de la maison de Jean-Marie Le Pen, située dans les Hauts-de-Seine, dans l'ouest de la région parisienne. Un incendie est en cours. Il faut faire vite. Sans quoi, tout pourrait partir en fumée. L'ex-leader frontiste, en voulant échapper aux flammes qui ravagent la vaste demeure, chute lourdement et se blesse sous un œil, selon une source policière. Il a toutefois le temps de se réfugier sur la terrasse. A l'abri, Jean-Marie Le Pen, 86 ans, ne peut que constater la chance qu'il a eue : il n'est que légèrement blessé et souffre d'un simple hématome sous l'œil. Lui et son épouse Jany ont été pris en charge par les pompiers et évacués vers un hôpital, mais sans avoir besoin d'être hospitalisés. Très vite, sa fille, Marine Le Pen, rassure sur l'état de santé de son père : "Il est blessé au visage mais il n'y a rien de grave, rien d'inquiétant."

Les dégâts matériels, eux, sont importants. Selon Le Parisien, le rez-de-chaussée est presque entièrement détruit. Et les étages ont été fortement endommagés par la fumée. C'est en fait la cheminée qui serait à l'origine du sinistre. Plusieurs sources indiquent qu'elle était défectueuse. Le feu se serait déclaré dans un conduit, alors qu'un ouvrier travaillait, d'après une source policière. Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait d'un accident purement accidentel. Un important dispositif policier a été déployé pour sécuriser les lieux.

EN VIDÉO - Un incendie, d'origine accidentelle selon les premiers éléments de l'enquête, s'est déclaré ce lundi au domicile de Jean-Marie Le Pen.

Article le plus lu - Remaniement : c'est imminent, ultimes rumeurs › Voir les actualités

Annonces Google