Loi Macron : l'erreur du ministère de l'Economie qui annonce (déjà) son adoption

Loi Macron : l'erreur du ministère de l'Economie qui annonce (déjà) son adoption Le ministère de l'Economie a envoyé par erreur, ce mardi matin, un communiqué de presse saluant l'adoption du projet de loi d'Emmanuel Macron. Or le vote doit avoir lieu après 15 heures.

Boulette ou méthode Coué ? Le ministère de l'Economie a envoyé par mégarde un communiqué saluant, ce mardi matin, l'adoption de la loi du ministre Emmanuel Macron. Un projet qui a beaucoup fait parler, portant notamment sur le travail dominical, la libéralisation de certaines professions réglementées et le développement des transports en autocar. Or le vote, dont l'issue reste très incertaine, n'est prévu que dans l'après-midi. Si on en croit l'ordre du jour à l'Assemblée nationale, l'examen ce de projet doit en effet avoir lieu après la séance de questions au gouvernement, prévue à 15 heures. Et le projet pourrait être retoqué, tant les oppositions sont nombreuses, aussi bien dans l'opposition qu'au sein du PS. A tel point que le Premier ministre, Manuel Valls, a confié en fin de matinée qu'en l'état, la loi ne serait pas adoptée. Il s'évertue depuis à convaincre les frondeurs. Face au risque de voir la loi rejetée, l'Elysée a même convoqué un conseil des ministres exceptionnel.

"Emmanuel Macron, ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, salue la qualité et l'intensité du travail parlementaire qui a permis l'adoption du projet de loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, le 15 février, par l'Assemblée nationale, à l'issue d'un débat qui s'est poursuivi dans le même esprit de dialogue constructif et de co-élaboration que celui qui avait présidé aux travaux de la commission parlementaire d'examen du texte", peut-on lire dans le communiqué de presse, qui a depuis été supprimé du site du ministère. Un rectificatif a depuis été publié, et indique que l'adoption se borne au "titre III" de la loi. Reste à savoir si le ministère a également prévu un communiqué en cas de rejet du projet.

communique bercy
Le communiqué publié par Bercy (cliquez sur la loupe pour agrandir). © Capture Economie.gouv.fr

EN VIDÉO - Dans un communiqué envoyé par Bercy mardi matin, le ministère de l'Economie se félicite de l'adoption du projet de loi Macron en faveur de la croissance et de la relance de l'économie par l'Assemblée nationale. Sauf que le texte n'a toujours pas été soumis au vote. Une bourde qui a rapidement donné lieu à un rectificatif.

Article le plus lu - Gérard Collomb : pourquoi il démissionne ? › Voir les actualités

Annonces Google