Résultats élections départementales : les chiffres interdits et les autres

Résultats élections départementales : les chiffres interdits et les autres Les médias ne sont pas autorisés à donner tous les chiffres ou statistiques concernant les élections départementales ce dimanche 22 mars.

La loi électorale est très claire concernant les interdictions auxquelles doivent se plier les médias français : "aucun résultat d'élection, partiel ou définitif, ne peut être communiqué au public par la voie de la presse ou par tout moyen de communication au public par voie électronique, avant la fermeture du dernier bureau de vote sur le territoire métropolitain". En d'autres termes, avant 20h00, heure de clôture du scrutin, aucun média ne donnera des indications sur les résultats des départementales 2015. La loi interdit également "la publication, la diffusion et le commentaire de tout sondage ayant un rapport avec l'élection" ce dimanche.

Il est en revanche possible de communiquer les chiffres de la participation à 12h00 et 17h00 des départementales 2015, une indication importante sur la mobilisation des Français. Mais ce ne sont pas des chiffres vraiment recherchés, notamment par les internautes. Sur le Web, on constate que l'intérêt est surtout fort pour les premières estimations, et force est de constater que les médias belges et suisses n'ont pas tous envie de respecter le code électoral français. Lors des dernières élections, ces "chiffres interdits" fleurissaient sur des sites étrangers, mais aussi sur Twitter, certains internautes manifestement bien informés usant de codes cachés pour livrer leurs informations.

EN VIDEO - Pour quoi vote-t-on ?

Article le plus lu - Album de Johnny Hallyday : où l'écouter en ligne ? › Voir les actualités

Annonces Google