Date des départementales J-13 : la "peur" de Valls très commentée

Date des départementales J-13 : la "peur" de Valls très commentée Dans une interview dimanche sur Europe 1, Manuel Valls a confié sa peur de voir le FN triompher aux départementales. De nombreux responsables politiques ont fustigé le caractère anxiogène du discours du Premier ministre.

Manuel Valls l'a confié dimanche sur Europe 1 : il a "peur que la France se fracasse contre le Front national" aux prochaines élections départementales. Visiblement inquiet, le Premier ministre a même affirmé que les candidats FN, s'ils étaient élus, allaient conduire les Français "au désastre [...], à la ruine" et a répété à plusieurs reprises son angoisse. Une sortie qui n'a pas plus à la grande majorité de la classe politique. Rachida Dati, par exemple dit avoir été "très choquée par ses propos". L'eurodéputée UMP estime que ces mots (le fait que la France se fracasse, notamment) ne sont "pas dignes d'un Premier ministre", dénonçant la stigmatisation du FN.

Même son de cloche du côté de François Bayrou qui tique sur le champ lexical de la peur et de l'angoisse. Cela "ne devrait pas être le vocabulaire des gouvernants". Manuel Valls ne trouvera pas non plus de soutien auprès d'Europe Ecologie-les Verts. Moi, je n'ai pas peur", a affirmé la secrétaire nationale du parti écolo, Emmanuelle Cosse. Elle assure que le Front national n'est pas une fatalité et a dénoncé le sentimentalisme du Premier ministre, qui devrait plutôt, selon elle, "combattre". Alors que le nombre de départements visés par le FN fait l'objet de nombreuses spéculations, le principal intéressé n'a pas tardé à réagir. Par le biais d'un communiqué de presse, il fait savoir que ce discours de Manuel Valls traduit en réalité "l'état de panique du Premier ministre".

EN VIDÉO - Dominique De Montvalon, rédacteur en chef politique du Journal du Dimanche, s'est exprimé ce lundi dans "Choisissez votre camp" après les propos de Manuel Valls sur "la stigmatisation de Marine Le Pen".

Article le plus lu - Remaniement : découvrez le nouveau gouvernement › Voir les actualités

Annonces Google