Résultats départementales : l'UMP-UDI pourrait remporter 80 % des départements

Résultats départementales : l'UMP-UDI pourrait remporter 80 % des départements Si le FN devrait triompher au premier tour des élections départementales, c'est bel et bien l'alliance UMP-UDI qui devrait être la grande gagnante du scrutin. Comme le confirme une étude Election Scope publiée.

Tous les sondages, ou presque, l'affirment : le FN arrive en tête des intentions de vote aux élections départementales 2015, flirtant avec les 30 %. Si le parti frontiste devrait, effectivement, s'imposer à l'issue du premier tour, il risque de marquer le pas au second. Au final, c'est l'ensemble UMP-UDI qui devrait être le grand gagnant du scrutin, bénéficiant notamment du report de voix des socialistes au nom du "front républicain". Une étude du site d'analyse ElectionScope.fr, prévoit même "une vague bleue", voire "un tsunami bleu" sur toute la France.

Comme le rappelle Véronique Jérôme, politico-économiste d'ElectionScope, "les élections départementales [anciennement appelées cantonales, ndlr], n'ont jamais profité aux sortants, à une exception près, le scrutin de 1994". Selon ElectionScope, l'UMP-UDI pourrait s'imposer dans 1 353 cantons à l'issue du second tour, le 29 mars, sur un total de 2 054. Ce qui lui permettre en fait de présider une immense majorité des conseils départementaux ! Pour rappel, actuellement, la gauche dirige 60 % des départements (61 sur 101). Le Front national, même si sa percée s'annonce historique, devrait se contenter de 107 cantons. Véronique Jérôme l'assure : "Le parti de Marine Le Pen ne pourra pas véritablement peser sur ces élections."

En vidéo - En déplacement lundi soir à Palaiseau (Essonne), à quelques jours du premier tour de l'élection départementale, le président de l'UMP Nicolas Sarkozy s'est en pris ouvertement au président de la République François Hollande.

Article le plus lu - Eric Zemmour : le clash avec Hapsatou Sy se durcit › Voir les actualités

Annonces Google