Résultats des départementales : les 28 départements qui basculent (définitif)

Les résultats de l'élection départementale 2015 redessinent la carte politique de la France. De nombreux départements basculent à droite ou à l'extrême-droite.

Les résultats de l'élection départementale 2015 permettent d'y voir plus clair sur le nouveau visage politique de la France. La gauche, qui détenait 61 départements sur 101 avant ces élections, en perd près de la moitié pour n'en conserver que 34 (dont 4 qui n'étaient pas concernés par l'élection). Les 28 départements perdus par le Parti socialiste et ses alliés et qui basculent à droite, sont la Corrèze, ancien fief de François Hollande lui-même, l'Essonne, celui dont Manuel Valls fut député et maire à Evry, le Nord, fief cette fois de la maire de Lille Martine Aubry mais aussi du ministre Patrick Kanner, très grand département et énorme fédération PS comme les Bouches-du-Rhône, qui tombent en même temps que Jean-Noël Guérini, exclu du PS, la Seine-Maritime, département d'où est issu Laurent Fabius, les Deux-Sèvres, département d'élection de ségolène Royal, la Saône-et-Loire ancien fief d'Arnaud Montebourg qui fut président du conseil général ou encore le Doubs, département de Pierre Moscovici...

Parmi les autres défaites notables de la gauche : les Côtes-d'Armor, l'un des bastions socialistes de la Bretagne depuis les années 1970, tombent également comme l'Isère, département à gauche depuis 2011 et où un autre ministre, André Vallini, était candidat, l'Oise, qui a elle aussi été dirigée plus de dix ans par le PS, la Seine-et-Marne, où le PS a subi l'une de ses plus cuisantes défaites comme dans l'Ain, où il n'obtient qu'un seul élu, l'Allier pris par l'UMP au Parti communiste, la Creuse, alors que le département semblait relativement à l'abri. S'ajoutent à cette liste déjà longue la Drôme, le Cher, la Charente, les Pyrénées-Atlantiques, le Jura, le Territoire de Belfort, l'Eure, l'Indre-et-Loire, l'Aisne, le Vaucluse, la Somme, Mayotte et La Réunion.

Notons que la Lozère est le seul département qui bascule de droite à gauche lors de ces élections.

EN VIDEO - Certains départements sont devenus de véritables enjeux au cours de la campagne électorale.

Article le plus lu : Macron - Le Pen : le grand comparatif : voir les actualités

Elections départementales / Elections départementales 2015

Annonces Google