Résultats départementales Vaucluse : le FN n'y arrive pas

Résultats départementales Vaucluse : le FN n'y arrive pas Le Vaucluse n'est pas tombé dans l'escarcelle du FN à l'issue du second tour des élections départementales. Un échec pour le parti frontiste qui espérait conquérir ce département.

 

C'est une petite surprise : le FN n'a pas réussi à s'emparer du Vaucluse à l'issue du second tour des départementales. Un département qu'il visait clairement. Le vice-président du parti, Florian Philippot, l'a reconnu : Il ne "pense pas" que le FN sera gagnant dans le moindre département, à la lecture des résultats des départementales. Il devrait tomber entre les mains du PS ou de l'UMP. Le Vaucluse, qui compte déjà une députée FN, une certaine Marion Maréchal-Le Pen, faisait partie des départements visés par le parti frontiste lors de ces élections départementales. Au soir du premier tour, le FN avait récolté 37,4 % des suffrages, loin devant l'UMP cantonné à 18,3 % et le PS à moins de 10 %.

Le parti frontiste était d'ailleurs en tête dans 11 cantons du département sur 17, comme à Bollène, à Carpentras et à Cavaillon. Au Pontet, il avait même réussi à qualifier ses candidats dès le premier tour. Bref, tous ces signaux avaient de quoi rendre le Front national serein en vue du second tour. L'enjeu pour le FN, c'était surtout de négocier en coulisses en vue "troisième tour", celui, informel, qui permet de déterminer qui va présider le Conseil général. Le parti frontiste avait, avant le premier tour des élections départementales, réussi à nouer des accords avec La Ligue du sud, un micro parti d'extrême droite très populaire localement, surtout dans le canton d'Orange. Mais depuis, les relations se sont un peu tendues.

En vidéo - Avant le second tour, le chef du service politique de LCI, Christophe Jakubyszyn, avait livré son analyse sur les enjeux du scrutin.

Article le plus lu - Benalla : des excuses et quelques provocations ? › Voir les actualités

Annonces Google