Résultats départementales Gironde : la gauche conserve le département

Résultats départementales Gironde : la gauche conserve le département A l'issue des élections départementales, la Gironde resterait à gauche, malgré une offensive de la droite.

Pas de changement dans le 33. Les résultats des départementales en Gironde voient la gauche conserver le département, avec environ 45 % des voix, contre 37,30 % pour l'alliance UMP/UDI et 15,64 % pour le FN (résultats établis sur 85,78 % des inscrits). La victoire n'était pas assurée tant la droite, historiquement faible dans ce secteur, sauf à Bordeaux, a réalisé une percée significative durant la campagne. A tel point que, avant le premier tour, les socialistes girondins ont eu quelques coups de chaud, craignant même de devoir passer la main. L'état d'urgence a été décrété et un appel au rassemblement le plus large possible lancé pour stopper l'avancée de la droite.

Au soir du premier, la gauche girondine est arrivée en tête dans 17 cantons sur 33, comme à Floirac, ou à Bègles, et avait récolté près de 33 % des voix. Ce qui laissait penser que, mathématiquement, elle allait conserver le département. Sûre de ses forces, elle avait même désigné celui qu'elle voulait voir présider aux destinées du département : Jean-Luc Gleyze, pour succéder à la figure locale Philippe Madrelle.

En vidéo - Avant le second tour, le chef du service politique de LCI, Christophe Jakubyszyn, avait livré son analyse sur les enjeux du scrutin.

Article le plus lu - Georges Tron, jugé pour "viols", a été acquitté › Voir les actualités

Annonces Google