Marine Le Pen : son père l'a fait entrer dans une colère noire

Marine Le Pen : son père l'a fait entrer dans une colère noire Marine Le Pen serait furax à cause des propos pro-maréchal Pétain tenus par son père, Jean-Marie, dans le journal d'extrême-droite Rivarol.

Pas contente Marine Le Pen. Selon le Canard enchaîné, la chef du FN était très remontée après avoir découvert les propos tenus par son père dans le journal d'extrême-droite Rivarol. Dans cette interview, à paraître le jeudi 9 avril, le président d'honneur du Front national réhabilite notamment le maréchal Pétain, qu'il "n'a jamais considéré comme un traître", et avec qui, selon lui, "on a été sévère à la Libération". Il appelle également à se rapprocher de la Russie "pour sauver le monde blanc", et tacle le Premier ministre, Manuel Valls, "cet immigré" qui "n'a pas le droit de [lui] donner des conseils".

Des mots qui ont fait entrer Marine Le Pen dans une colère noire, elle qui cherche à lisser au maximum l'image du parti : "Il a décidé de me faire chier jusqu'au bout !" se serait-elle exclamée au sujet de son père, selon le Canard enchaîné. Les dérapages se multiplient pour Jean-Marie Le Pen. Le 2 avril dernier, il avait répété que les chambres à gaz étaient bel et bien "un détail" de l'histoire. Et l'an dernier, il souhaitait une "fournée" pour Patrick Bruel. Un épisode qui avait entraîné une brouille entre le père et la fille pendant plusieurs semaines. 

En vidéo - Récemment, avant le second tour des départementales, Marine Le Pen déclarait ne "pas avoir d'ennemi en France".

Article le plus lu - Ecoutez l'album de Johnny Hallyday › Voir les actualités

Annonces Google