Les sondages de décembre 2015

30 décembre 2015 : Sarkozy au plus bas

Selon un sondage Harris Interactive pour Délits d'opinion, François hollande perd 4 points à 27% de confiance et Manuel Valls 6 points à 35% de confiance par rapport au moins dernier. Le président des Républicains Nicolas Sarkozy enregistre son niveau le plus bas à 21% de bonnes opinions. Alain Juppé est toujours en tête du sondage avec 53% de confiance en hausse de trois points, devant François Bayrou (38%, +2) et Xavier Bertrand, qui gagne 13 points après sa victoire aux régionales à 35%. Lire sur le site d'Harris

22 décembre 2015 : les Le Pen rattrapent Sarkozy et tutoient Juppé à droite

Selon le baromètre politique Odoxa pour l'Express, France Inter et la presse régionale, 71 % des Français pensent que François Hollande est un mauvais Président de la République. Le chef de l'Etat enregistre une chute brutale après son regain de popularité post-attentats (-5 points). Manuel Valls rechute également Mais Nicolas Sarkozy s'effondre lui aussi après les régionales, perdant 6 points pour chuter à 21 % de "cote d’adhésion". Il est désormais devancé, y compris chez les sympathisants, par Alain Juppé (stable à 44%). Avec un bond de 8 points, Marion Maréchal Le Pen (25%) passe devant sa tante Marine le Pen (24%). Elles atteignent notamment 50 et 49 % d'adhésion à droite, très proches du maire de Bordeaux à 53 % et loin devant Sarkozy à 45 %. Dernier enseignement : les deux tiers des Français ont toujours une mauvaise opinion du Front National. Lire sur le site d'Odoxa

21 décembre 2015 : les entrepreneurs sévères avec les présidentiables

Selon un sondage OpinionWay effectuée pour l'organisation patronale Croissance Plus et le cabinet Astorg, 25% des sondés pensent qu'Alain Juppé serait le meilleur candidat de son camp pour la présidentielle 2017 devant François Fillon (14%) et Bruno Le Maire (10%). Seulement 9% des sondés soutiennent Nicolas Sarkozy. Selon le baromètre des entrepreneurs, Emmanuel Macron serait le meilleur candidat de la gauche (43%) devant Manuel Valls (10%) et François Hollande seulement (2%). Lire sur le site d'OpinionWay

20 décembre 2015 : du mieux après les attentats et la COP21

Selon le baromètre Ifop pour Le Journal du Dimanche, l'exécutif progresse après les attentats du 13 novembre avec 27% de satisfaits en décembre pour François hollande (stable par rapport à novembre mais en hausse par rapport à octobre) et 38% de bonnes opinions pour Manuel Valls. Le chef de l'Etat enregistre un résultat à relier bien évidemment à sa gestion des attentats, mais aussi à la COP21, séquence diplomatique plutôt flatteuse. Il se situe dix points au-dessus de sa cote de décembre 2014. Lire sur le site de l'Ifop

19 décembre 2015 : Hollande et Valls baissent, Sarkozy chute

Selon l'observatoire BVA pour Orange et iTélé, François Hollande enregistre 30% de bonnes opinions en décembre en baisse de trois points après des régionales difficiles. Manuel Valls parvient quant à lui à limiter la casse à 39% (-1 point). Alain Juppé continue de dominer le classement avec 57% de bonnes opinions (+1 point). Nicolas Sarkozy est en baisse de 7 points à 43% tandis que nombre de candidats l'ayant emporté aux régionales, mais aussi NKM ou Laurent Fabius après la COP21 sont en hausse. Lire sur le site de BVA

18 décembre 2015 : le candidat unique de la gauche

Selon un sondage Odoxa pour i-Télé, 82% des sympathisants de gauche et 61% des Français souhaitent un candidat unique à gauche en 2017. Les sympathisants du Ps sont les plus nombreux à le réclamer avec un ratio de 94%. Le changement de nom du PS ne fait pas recette lui non plus avec 62% des sondés s'y déclarant opposés, dont 65% pour les sympathisants PS et à 54% pour les sympathisants de gauche hors PS.

18 décembre 2015 : Hollande devant Sarkozy [INTENTIONS DE VOTE]

Selon un sondage Ifop-Fiducial pour Atlantico, François Hollande serait en mesure de devancer Nicolas Sarkozy au premier tour de la présidentielle 2017 avec respectivement 23% contre 21% des voix, derrière Marine Le Pen, à 27%. L'écart entre François Hollande et Nicolas Sarkozy, qui s'était creusé rapidement au début du quinquennat pour atteindre 13 points en avril 2014, est désormais résorbé indique Atlantico.

15 décembre 2015 : Nicolas Sarkozy en baisse

Selon le  tableau de bord Ifop et Fiducial pour Paris Match et Sud Radio de décembre 2015, François Hollande qui atteint son plus haut niveau depuis mars 2013. Le chef de l'Etat obtient 45% de bonnes opinions, soit une hausse de 14 points par rapport à novembre, gagnant des points à gauche et en particulier chez les sympathisants du PS. Manuel Valls obtient quant à lui 56% de bonnes opinions en hausse de 4 points. Alors que de nombreuses personnalités sont en hausse, Nicolas Sarkozy est en baisse de deux points à 35% de bonnes opinions. En termes de comparaisons, 49% des Français déclarent préférer François Hollande à Nicolas Sarkozy contre 44% qui préfèrent l'ancien chef de l'Etat. François Hollande l'emporte aussi sur Marine Le Pen.

15 décembre 2015 : Hollande à 50 %

Un autre sondage TNS Sofres OnePoint pour Le Figaro, LCI et RTL, François Hollande n'accèderait pas au second tour de la présidentielle que le candidat de la droite soit Nicolas Sarkozy ou Alain Juppé.  Nicolas Sarkozy devancerait François Hollande, avec François Bayrou (24% contre 19%) ou sans lui (26% contre 22%). Marine Le Penn, elle, arriverait en tête du premier tour avec 26% des voix, devant Nicolas Sarkozy à 24%. En troisième position François Hollande recueillerait 19% des suffrages. François Bayrou et Jean-Luc Mélenchon seraient à égalité à 10,5%. Si Alain Juppé était en lice, il devancerait en revanche la patronne du FN par 31% des voix contre 28%. Dans tous les cas, Marine Le Pen est donnée battue au second tour. Nicolas Sarkozy l'emporterait avec 64% des voix et Alain Juppé avec 70%.

3 décembre 2015 :

Selon le tableau de bord Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio François Hollande bénéficie d'une hausse vertigineuse de sa popularité en novembre. Avec 50% d'approbation de son action, le président de la République progresse de 22 points et redevient, pour la première fois depuis juillet 2012, majoritaire. Pour la première fois, François Hollande obtient une cote de popularité identique à celle de son Premier ministre qui ne progresse que de trois points ce mois-ci.

3 décembre 2015 : la confiance en l'exécutif bondit

Selon un sondage Elabe pour Les Echos et Radio Classique, 33% des Français font confiance à François Hollande pour affronter efficacement les problèmes qui se posent au pays. La cote de confiance du Président de la République enregistre une hausse de 9 points par rapport à la précédente mesure réalisée début novembre. Le Premier ministre, Manuel Valls, voit sa cote de confiance atteindre 36%, en hausse de 5 points par rapport à début novembre. Alain Juppé (53%, +5) enregistre l'une des plus fortes progressions dans le classement des personnalités.

2 décembre 2015 : remontée spectaculaire de Hollande

Selon le baromètre TNS Sofres pour le Figaro Magazine, François Hollande enregistre une remontée spectaculaire de sa cote de popularité avec une progression de 20 points, à 35%, soit son niveau de décembre 2012.  Manuel Valls progresse de 11 points avec un niveau de confiance à 43%. L'embellie est visible pour toute la gauche. Marine Le Pen, candidate en Nord Pas de Calais Picardie, voit sa cote d'avenir augmenter de 3 points et atteint ainsi les 30%.

Suggestions de contenus